KAIZENKAN AVALLONNAIS

KAIZENKAN  AVALLONNAIS

PRESENTATION DU N.T.J.

CONNAITRE CE QUE L'ON PRATIQUE. 

LA SELF DEFENSE PAR LE NIHON TAÏ-JITSU

 

Le Nihon Taï-Jitsu, enseigné au Kaizenkan Avallonnais est inscrit à la Fédération Française de Karaté. Il est classifié dans la catégorie Karaté Jutsu de celle-ci.

D’origine japonaise,  le Nihon Taï-Jitsu est issu des anciennes techniques utilisées par les Samourais en combat au corps à corps.

Le fondateur de la méthode, Me Roland HERNAEZ 9ème dan, a coordonné les travaux de Me Jim ALCHEIK revenue du pays du Soleil Levant après avoir étudié auprès de Me MOCHIZUKI Minoru dans les années 1950.

Cette discipline permet aux pratiquants de se défendre contre un ou plusieurs adversaires, tout  en respectant le cadre de la légitime défense ( L122 )

Basé sur la défense personnelle, contre des agressions telles qu’elles pourraient se produire dans la vie courante, cette méthode a été mise au point par des professeurs d’arts martiaux et des enseignants d’éducation physique.

Les enseignants sont diplômés d’état et / ou diplômés fédéraux.

Simple d’utilisation, à la portée de tous et de toutes, le KARATE JUTSU style NIHON TAÏ-JITSU peut répondre à diverses attentes : améliorer sa santé, sa condition physique, la confiance en soi, assurer sa sécurité et celle des siens.

Il convient également aux enfants avec des techniques adaptées en fonction de leur âge.

Discipline à part entière, certaines de ses techniques peuvent faire penser au Judo par les formes de projections, au Karaté et au différentes formes de boxe pour les coups frappés et également à l’Aïkido pour les clés et torsions.

 


QU'EST CE QUE LE NIHON TAÏ-JITSU ?

Les premières écoles d'arts martiaux naquirent aux alentours du 15ème siècle durant le Japon médiéval.

Vers le 17ème siècle le terme Ju-Jitsu devint le nom générique de diverses écoles de combat à main nues.

 

Entre 1880 et 1925 de grands maîtres ont donnés naissance à l'Aïkido, au Judo et au Karaté.

Ainsi la spécialisation se multiplia au détriment de la forme originelle.

 

L'apparition du Taï-Jitsu en France dans les années 1950 est l'oeuvre de Jim ALCHEIK de retour de plusieurs années passées au Japon auprès du maître MOCHIZUKI Minoru.

 

Il fonda la Féderation Française d'Aïkido Taï-Jitsu et de Kendo ( F.F.A.T.K.) mais disparu lors de la guerre d'Algérie.

 

Repris, entre autres par Roland HERNAEZ qui suivait ses cours, le Taï-Jitsu - technique de combat à mains nues - a obtenu le label Nihon : authentiquement japonais, décerné par l'International Martial Arts of Fédération ( I.M.A.F. )

 

Le Nihon Taï-Jitsu est rattaché à la ALL JAPAN BUDO FEDERATION SEIBUKAN ACADEMY de KYOTO - JAPON

 

Il est une des composantes de la Fédération Mondiale de Nihon Taï-Jitsu, Nihon Ju-jutsu, Taï-Jitsu et Disciplines Associées ( F.M.NI.TAI )

 

L'Ecole Française de Nihon Taï-Jitsu ( E.F.N.T.J. ) gère les clubs, stages et autres séminaires en France.   

 

 

 Le Nihon Taï-Jitsu est dans l'organigramme de la Fédération Française de Karaté.

 

 

 

 

 


12/10/2010